mer.

30

nov.

2016

Des archéologues sur la zone d’activités de Vauchelles-lès-Quesnoy

Courrier picard du 30 novembre 2016

Les fouilles archéologiques ont commencé la semaine dernière sur la future zone d’activités Vauchelles II.

Une pelle mécanique est à l’œuvre depuis la semaine dernière, sur une parcelle située à côté du magasin But, en bordure de la zone d’activités de Vauchelles-lès-Quesnoy, à la sortie d’Abbeville en direction d’Amiens. La présence de cet engin ne marque pas le lancement des travaux d’extension de cette zone, par la chambre de commerce et d’industrie, mais la première phase d’une fouille archéologique. Celle-ci va se dérouler jusqu’à la fin du mois de janvier 2017, sur une superficie de 12 000 m2, et sera menée par l’Institut national de recherche et d’archéologie préventive (Inrap), retenue suite à un appel d’offres.

 

L’opération a été décidée suite au diagnostic réalisé en octobre 2015, également par l’Inrap. Celui-ci a révélé des traces d’occupation gauloise. Ce qui a conduit les autorités compétentes à engager une fouille plus poussée. D’autant que les archéologues avaient déjà fait des découvertes intéressantes dans ce secteur. Ils étaient en effet intervenus au moment de la création de cette zone, en 2008, en bordure de la D1001. Et ils avaient mis au jour un site gaulois : des fossés et des trous de poteaux, seuls restes de bâtiments en bois suggérant la présence d’une ferme, comme il y en avait beaucoup à l’époque. Enfin, non loin de là, lors de la construction de l’autoroute A16, un établissement romain avait été mis au jour en 1994.

 

Pour le moment, l’équipe dirigée par Natalie Descheyere est dans la phase de «  décapage  » du terrain, c’est-à-dire qu’elle enlève la couche végétale pour trouver les premiers niveaux de sol et commencer la fouille proprement dite. Ensuite, le but est «  de voir comment cela s’organise dans le temps et dans l’espace  », indique-t-on à l’Inrap. Il faut déterminer les différents niveaux d’occupation, de la période la plus ancienne à la plus récente, et la configuration des lieux à l’époque.

 

La fouille est une étape obligatoire pour la réalisation du projet. La chambre de commerce et d’industrie veut aménager à cet endroit « Vauchelles II », zone d’activités de sept hectares, avec des routes, des chemins pour piétons et cyclistes, et onze parcelles à commercialiser.

X. T.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

 avrilCinarchéo vendredi 7 avril

Voir le blog associationciras.org