Revue de presse : 28 novembre 2016

 

France

 

 

 

Bellegarde : le site de Piechegut, de la Préhistoire au Moyen Âge. Cette fouille préventive révèle la succession d’occupations humaines depuis la Préhistoire ancienne. Dans une première phase de l’opération, ce sont le Néolithique, les âges du Bronze et du Fer, l’Antiquité et le Moyen âge qui ont été explorés. Dans un second temps, les recherches se sont concentrées sur des vestiges du Paléolithique.

 

 

 

Revoilà les Romains et les Gaulois. Au stade de la Motte, à Bobigny, une équipe de six archéologues du département va minutieusement grignoter près d'un hectare et demi de terrain durant dix-huit mois. Le site est situé en plein cœur d'un site qui a déjà permis de belles trouvailles remontant à l'époque gauloise.

 

 

 

Un canal, des tanneurs à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne). En préalable à l’aménagement d’une ZAC, l’Inrap mène des recherches dans le quartier des Tanneurs, jusqu’en décembre 2016. Les fouilles archéologiques offrent l’opportunité d’étudier des vestiges datés du XIIe au XVIIIe siècle.

 

 

 

Nîmes : des tags sur la Tour Magne ! Dans la nuit de vendredi à samedi, des tags sont apparus sur la Tour Magne, comme ce fut le cas en octobre 2011. Cette fois, ce sont toutes une série d'inscriptions plus ou moins mystérieuses - voire obscènes - qui ont été tracées à la peinture bleue sur presque toute la largeur du monument.

 

 

 

Espagne. Coulée lors de la bataille de Trafalgar, l'épave du Fougueux découverte au large de Cadix. Le 21 octobre 1805, le Fougueux, un vaisseau de 74 canons a été abordé et capturé puis détruit par une terrible tempête qui a touché la zone les journées suivant la bataille navale. Après des années de recherches et de fouilles, les scientifiques de l'université de Cadix ont réussi à retrouver de nombreux restes du navire grâce à de nouvelles méthodes de prospection.

 

 

 

Divers. L'autisme, la moralité collaborative et le succès de l'évolution humaine. Un changement subtil se serait opéré dans notre histoire évolutionnaire il y a 100,000 ans; cela aurait permis aux individus qui pensaient et se comportaient différemment, comme les personnes atteintes d'autisme, à s'intégrer à la société. C'est que rapportent les universitaires de l'Université de York.

 

28112016.pdf
Document Adobe Acrobat 437.6 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Vendredi 16 juin - 20h30

Templeuve en Pévèle par Evelyne Gillet

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org