Revue de presse : 20 septembre 2016

 

France

 

 

 

 

 

Khâemouaset, le prince archéologue. Teaser de l'exposition : "Pouvoir et savoir à l'époque de Ramsès II. Khâemouaset, le prince archéologue".

 

 

 

 

 

Évreux : ce que les fouilles archéologiques actuellement menées mettent au jour. D’un manoir seigneurial en passe d’être englouti au bassin d’agrément de l’évêque d’Évreux, les fouilles archéologiques actuellement menées dans la capitale de l’Eure révèlent des surprises.

 

 

 

Toulouse. Aménagement de la place St-Sernin : en ne réalisant pas les fouilles, fait-on une croix sur notre histoire ? Présenté mardi 13 septembre 2016 par le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, le projet d'aménagement de la place Saint-Sernin suscite la controverse. Explications.

 

 

 

Algérie. Exposition : L'Algérie dans la préhistoire. Recherches et découvertes récentes. Une exposition dédiée aux découvertes archéologiques récentes sur la période préhistorique en Algérie, renseignant sur l'environnement et le mode de vie des populations à différentes périodes, a été inaugurée mardi au musée national du Bardo.

 

 

 

Etats-Unis. Le crâne d'une espèce rare de mammouth découvert en Californie. C’est sans doute le crâne de mammouth le mieux préservé, qu’il soit colombien ou pygmée, à être découvert depuis ceux des îles Anglo-normandes. La taille de ce crâne est d’ailleurs très intéressante.

 

 

 

Grèce. Pamphilos, squelette vieux de 2.000 ans découvert dans une épave. S'agissait-il d'un membre de l'équipage, d'un passager, d'un esclave ? Les archéologues espèrent faire parler l'ADN de ce squelette encore mystérieux découvert sur le lieu d'un naufrage célèbre.

 

 

 

Japon. Les plus vieux hameçons du monde découverts. Deux hameçons vieux de 23 000 ans ont été retrouvés dans une grotte sur l’île d’Okinawa. Les recherches suggèrent que les techniques de pêche utilisées par les hommes préhistoriques étaient plus avancées qu’on le pensait.

 

 

 

Pérou. Avant les Egyptiens, les secrets du bleu indigo ont été percés au Pérou. Des archéologues viennent de découvrir les preuves de l’utilisation de la plus ancienne teinture indigo dans les soubassements d’un vaste sanctuaire datés de 6200 ans… Soit 1600 ans plus tôt que les Egyptiens des temps pharaoniques.

 

 

 

20092016.pdf
Document Adobe Acrobat 463.8 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

 

Attention! pas de cin'archéo en mai, la salle n'est pas accessible!

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org