Revue de presse : 5 septembre 2016

 

France

 

 

 

Le MuséoParc Alésia veut attirer davantage de visiteurs. Convaincre le touriste de s’arrêter en Côte-d’Or plutôt que de traverser le département pour découvrir des lieux en dehors des sentiers battus, c’est le pari actuel des acteurs du tourisme. Dont le MuséoParc Alésia.

 

 

 

Le musée archéologique de Bavay est un beau «bébé» qui fête déjà ses 40 ans... Le 26 juin 1946, le musée archéologique, tel qu’il existe aujourd’hui, était inauguré. Quarante ans plus tard, ses monnaies, céramiques et bronzes exceptionnels impressionnent toujours les visiteurs. Les Journées européennes du patrimoine célébreront son anniversaire.

 

 

 

Loches. Le palais des comtes d'Anjou dévoile d'autres secrets. Dès la fin août, le premier coup de théâtre survenait. La grande salle seigneuriale du palais des comtes d'Anjou s'avère bien plus grande que ce qu'avaient laissé entendre les premiers sondages conduits en 2013. Depuis, les archéologues du Département ont fait une nouvelle découverte

 

 

 

Valenciennes. Les sens en éveil pour la rentrée au musée des Beaux-Arts. La rentrée du musée mettra tous vos sens en éveil autour de l’exposition archéologique, Merci pour les restes ! Pivot de cette riche programmation semestrielle riche et variée.

 

 

 

Belgique. Bruxelles: Toujours plus de chantiers archéologiques. Qu’ils durent plusieurs heures, un jour ou quelque mois, les chantiers de fouilles archéologiques sont de plus en plus fréquents en Région bruxelloise. Cette augmentation, la direction des monuments et sites la doit au nombre croissant de clauses archéologiques incluses dans les permis d’urbanisme.

 

 

 

Hongrie. Soliman le Magnifique révèle ses mystères dans un coin de campagne hongrois. Sultan mythique pour les Turcs, Soliman le Magnifique suscite aussi l'engouement à Szigetvar, dans la campagne hongroise, qui vit au rythme des découvertes archéologiques sur le site où est mort le conquérant ottoman.

 

 

 

Suisse. "Archives des sables, de Palmyre à Carthage". A l’heure où la folie destructrice de l’Etat islamique s’est abattue sur Palmyre et les monuments antiques de Syrie et d’Irak, le Laténium de Neuchâtel donne à voir les images exceptionnelles d’un pionner de l’archéologie aérienne au Proche-Orient : Antoine Poidebard.

 

 

 

05092016.pdf
Document Adobe Acrobat 599.2 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

 

Attention! pas de cin'archéo en mai, la salle n'est pas accessible!

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org