Diagnostic à Bertangles, sur 2,1 ha (J.-F. Vacossin, 2015)


Une occupation protohistorique est matérialisée par trois fosses. Deux ont livré quelques tessons attribuables à la Protohistoire ancienne. La troisième a notamment livré un squelette de chien etun vase de « type Besançon » daté de la Fin IIe-début Iera.n.e. (fin Tène D1-début D2).

Une voirie moderne longeant la rue d’Amiens est constituée d’un fossé et d’un chemin présentant plusieurs ornières. Une tranchée de la Première Guerre mondiale ne présentant aucun aménagement particulier. Source : rapport de diagnostic.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

 

Conférence dédicace

 

Grecs et Libyens en Cyrénaïque dans l’Antiquité

Aspects et vicissitudes d’un rapport millénaire par Sophie Marini

15 février 2019

 

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org