Revue de presse : 15 octobre 2015

France



Découverte exceptionnelle à Lyon. Une grande nécropole de près de 600 tombes a été mise à jour au cours de fouilles archéologiques à Lyon


L'Homme a de nouveau son musée à Paris, repensé pour le XXIe siècle. Une fascinante "chambre des ancêtres" abritant le crâne de l'homme de Cro-Magnon, des Vénus de la préhistoire, une envolée de bustes illustrant la diversité humaine: le musée de l'Homme, métamorphosé, rouvre ses portes samedi à Paris après six ans et demi de fermeture.


Belgique


L'exposition "Sarcophagi - Sous les étoiles de Nout" ouverte au Musée du Cinquantenaire. Cette exposition centrée sur les rites funéraires et la quête de l'immortalité est divisée en douze salles, chacune d'entre elles symbolisant une des douze heures de la nuit. Une oeuvre phare est disposée au centre de chaque pièce. Dans la première, les visiteurs sont accueillis par un groupe de quatre pleureuses en terre cuite.


Découvertes archéologiques. C’est un amateur, André Cornu, qui est tombé par hasard sur un important site archéologique gallo-romain dans les champs de Vezon et de ses environs. Des centaines de tessons de poteries et autre matériels archéologiques à découvrir à la ferme à Tertous.


Chine. L'Homme moderne était présent il y a 80 000 ans. La découverte, rendue possible grâce l'analyse de 47 dents retrouvées dans la grotte de Fuyan lors d'une fouille menée entre 2011 et 2013, tend à prouver que l'Homme moderne (ou Homo Sapiens) était déjà présent dans le sud de la Chine il y a au moins 80 000 ans et peut-être même il y a 120 000 ans.


Libye. Le patrimoine antique libyen est en danger. Au téléphone, la voix est alarmante. L’interlocuteur, qui préfère garder l’anonymat, l’affirme sans détour : « La situation est très mauvaise. Les gens n’ont rien à faire du patrimoine, ils pensent à leur maison, à leur terre. Daech [acronyme arabe de l’EI] contrôle Sabratha. Il faut faire vite pour préserver l’art libyen. »


Madagascar. 12 canons du 16ème siècle restitués. C’est un véritable trésor archéologique qui a été remis aux autorités malgaches lors de la dernière escale du BaTral La Grandière à Diego Suarez. Après des années de procédures, ce sont douze canons en bronze récupérés illégalement dans les eaux territoriales malgaches qui ont été restitués


15102015.pdf
Document Adobe Acrobat 354.2 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Vendredi 16 juin - 20h30

Templeuve en Pévèle par Evelyne Gillet

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org