Diagnostic à Ailly-sur-Somme

Diagnostic à Ailly-sur-Somme sur 1,7 ha, préalablement à la construction d'un lotissement (Nathalie Descheyer, Inrap, 2014)

L'incinération. Cl. Inrap
L'incinération. Cl. Inrap

 

En bordure nord de l’emprise, deux enclos contigus, larges d'une dizaine de m ont été partiellement dégagés. Ils sont dotés d'une entrée à proximité de l’angle sud-est. Quatre sépultures à incinération occupent l'aire interne de l'enclos oriental et une cinquième a été aménagée dans le fossé de l’enclos ouest. Celle qui a été fouillée est datable de la première moitié du IIe siècle av. n.e. Elle a livré, le dépôt osseux d'un adulte comprenant de ossements animaux, deux fibules et deux anneaux en fer, ainsi que huit céramiques, un rasoir, une paire de force et une pince à épiler et un dépôt faunique.

 Le fossé d'enclos. Cl. Inrap
Le fossé d'enclos. Cl. Inrap

 

Un fossé curviligne, reconnu sur une longueur de 133 m, appartient à un enclos qui s’étend largement hors emprise. Son comblement a notamment livré de la faune, deux fragments d’amphores et une épingle en os datée de la deuxième moitié du IIIe siècle de notre ère. En périphérie sud-est de cette enclos, une concentration de trous de poteaux, un grenier à quatre poteaux (2 m²) et une fosse très arasée (incinération?) contenant une verrerie, une céramique et une fibule en bronze, témoignent d'une occupation qui n'a pu être caractérisée. Le fossé d'enclos. Cl. Inrap

Source : Rapport de diagnostic.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

Prochaine conférence :

 

QUATORZIEME FESTIVAL DU FILM D’ARCHEOLOGIE D’AMIENS

 

 

10 au 14 avril 2018.

 

Les films primés seront rediffusés le 15 avril.

 

Voir le blog associationciras.org