Diagnostic à Hangest-sur-Somme

 

Diagnostic à Hangest-sur-Somme sur 1 ha, préalablement à la construction de 4 éoliennes (Pierre-Yves Groch, Inrap, 2013)

 

A l'emplacement de l'éolienne 2, plusieurs indices d'occupation ont été mis au jour. Deux sépultures à incinération très arasées sont datées de La Tène B. La première (cl. ci-contre), datée plus précisément de La Tène B1 (première moitié du IV siècle av. n.e.) a livré, outre les ossements incinérés, deux écuelles, un pot et un probable couteau très dégradé. La seconde, qui ne contenait aucun reste humain, deux pots incomplets. Un fragment de céramique carénée attribuable à la période de La Tène ancienne (fourchette La Tène A-B1), recueilli à une quarantaine de mètres au sud, pourraît être l'indice d’un habitat associé à ces sépultures. Quelques structures (fosse rectangulaire, structure de combustion, fossés parallèles) pourraient dater du Haut-Empire. D'autres structures (silo, fond de cabane ?), attribuables à la période médiévale (XIe-XIIe s.), ont livré de la céramique résiduelle des Ier-IVe s. (principalement du Haut-Empire). Source : Rapport de diagnostic.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

Vendredi 14 décembre 2018 : Les animaux dans la Grande Guerre par Alice Bourgois

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org