Diagnostic à Lihons sur 5 ha

 

Diagnostic à Lihons sur 5 ha, préalablement à l’extension d’une carrière d’exploitation de sable tertiaire (Jean-Luc Locht, Inrap, 2013)

 

*Un paléosol (limon gris humifère) localisé à environ 1,50 m de profondeur est surmonté d'un cailloutis assez lâche dans lequel on a retrouvé trois éclats semicorticaux et un petit éclat de taille inférieure à 3 cm à patine grisâtre. Ils pourraient appartenir à une occupation du Paléolithique moyen ou du Paléolithique supérieur ancien remaniée.

*Des vestiges d’occupations protohistoriques ou historiques sont matérialisés par des fossés (parcellaires ?) dans la partie ouest de l’emprise sondée. Ils sont conservés sur une profondeur maximale de 0,40 m et n'ont livré aucun mobilier archéologique.

 

Source : Rapports de diagnostic. Cl. Inrap.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

Vendredi 14 décembre 2018 : Les animaux dans la Grande Guerre par Alice Bourgois

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org