Aubigny. Fouille sur 2000 m², préalablement à l’aménagement du gazoduc gazoduc Loon-Plage/Cuvilly (E. Petit, Inrap, 2013)

Bien que limitée dans l'espace, cette fouille a permis de compléter les résultats d'une opération réalisée en 1997 à l'emplacement d'une première canalisation qui avait concerné une occupation remontant à la fin de La Tène ancienne.

 

Sur le haut de versant, ont été mis au jour cinq fossés de drainage et plusieurs trous de poteaux. En contrebas, deux sépultures ont été mises au jour.

 

La première est une sépulture à incinération rectangulaire (1,90 x 1,35 m) conservée sur 0,25 m de profondeur. Elle a livré un abondant mobilier qui témoigne du statut élevé du défunt : quatorze vases, une paire de chenets en fer, un chaudron bi-métallique (fer/bronze) et un couteau en fer. Un bracelet en bronze, une fibule, un rasoir, une pince à épiler et une paire de force et en fer ont été recueillis au sein de l’amas osseux. Vers la partie centrale de la tombe, deux agrafes en fer ont également pu être identifiées.

chenets et chaudron
chenets et chaudron
l'inhumation
l'inhumation

La seconde est une inhumation mal conservée globalement orientée nord-sud. Le ou la défunte, dont l'âge peut varier entre 12 et 17 ans, était déposé sur le ventre. Une datation C14 permettra de déterminer si elle est contemporaine de l'incinération ou plus tardive.

 

Encore plus en contrebas, à une cinquantaine de m, les vestiges consistent en trois fossés, des fosses et des trous de poteaux. L'un des fossés, assez imposant, a été suivi sur plus de 25 m de long. Il appartient à l'un des enclos repéré en 1997.

 

Renseignements et clichés :  E. Petit

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

Vendredi 14 décembre 2018 : Les animaux dans la Grande Guerre par Alice Bourgois

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org