Ailly-sur-Noye, Rue de Berny. Diagnostic sur 4,2 ha T. N. Soupart (2020)

 

Quelques rares silex taillés patinés attribuables au Paléolithique moyen ont été récoltés en position dérivée dans les limons gris clair, à 0,90 m de profondeur. Quelques autres ont été recueillis dans le décapage des tranchées.

 

 

 

 

 

 

 

 

A la base des colluvions qui se sont accumulées au niveau d’un rideau, sur la partie basse du versant, deux nucléus à lamelles, attribuables au Mésolithique ancien ou moyen régional. ont été retrouvés en position remanié, mais leur relative « fraîcheur » oriente vers un site qui pourrait être prôche.

 


Lire la suite 0 commentaires