Revue de presse : 7 novembre 2019

 

Revue de presse : 7 novembre 2019

 

 

 

 

 

France

 

Découverte d’un nouveau monument mégalithique allongé en Bretagne. A Goasseac’h, près de Carhaix-Plouguer en Centre Bretagne, une butte de 120 mètres de long pour 40 mètres de large s’élève sur 1,50m de haut.

 

Les fouilles reprennent au chevet de la cathédrale du Mans. Ce nouvel épisode de recherches devrait être le dernier dans les jardins de la cathédrale du Mans. Les archéologues veulent percer les mystères de la tour Saint Michel de l'enceinte romaine, près de l'escalier du Jet d'Eau : ouvrage mis au jour lors des longues fouilles de 2018.

 

Un nouveau parcours pour le Musée Unterlinden de Colmar. Le 23 janvier prochain, ouvrira ses portes, au Musée Unterlinden de Colmar, un tout nouveau parcours consacré à l’archéologie, notamment du Néolithique à l’Age de Fer. Des collections rares et étonnantes, qui présenteront un aperçu du mode de vie de nos ancêtres pendant cette longue période de cinq millénaires.

 

Cambodge. On sait peut-être enfin pourquoi Angkor était préféré par les Khmers comme capitale de l’empire. Une recherche dirigée par l’équipe de Ian Moffat, archéologue de l’Université de Flinders (Australie) a avancé une hypothèse sur le choix par les Khmers, la fameuse dynastie qui a donné son nom au groupe ethnique dominant du Cambodge, de la ville d’Angkor comme capitale de leur empire.

 

Ile de Pâques. La culture de l’île de Pâques s’est-elle effondrée? La réponse n’est pas simple. L’effondrement de la population de l’île de Paques fait l’objet d’une bataille acharnée entre deux hypothèses majeures. Un effondrement provoqué par la surexploitation ou que ce sont les rats qui en sont les responsables. Et évidemment, avec ce type d’étude, les biais de confirmation, par les camps politiques, rajoutent du combustible à ce débat.

 

Italie. En 12.000 ans d'histoire, le peuple romain a vu son patrimoine génétique bouleversé à deux reprises. Le peuple romain, génétiquement stable et homogène ? Certainement pas, d'après de nouveaux travaux archéo-génétiques, corroborant les grandes transitions génétiques de ce peuple sur 12.000 ans avec deux grandes vagues de migrations liées à l'agriculture et au commerce.

 

Mexique. Des centaines d'ossements de mammouths découverts. Quelques 800 os provenant d'au moins 14 mammouths ont été déterrés par des archéologues dans le centre du Mexique. Les spécialistes estiment qu'au moins cinq troupeaux de mammouths vivaient dans cette zone il y a plus de 14 000 ans, aux côtés d'humains, de bisons et d'autres animaux.  

07112019.pdf
Document Adobe Acrobat 883.2 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

Prochain Cin'archéo

6 décembre : Panorama des fouilles récentes en France

Voir le blog associationciras.org

Quinzième Festival du Film d'Archéologie d'Amiens : Du 31 mars au 5 avril 2020