Revue de presse : 4 octobre 2019

 

France

 

Une sacrée découverte archéologique en Cerdagne. Avec Jérome Kotarba, responsable scientifique du chantier de fouilles pour l'INRAP qui vient de mettre au jours des vestiges de 1500 ans.

 

Un deuxième squelette retrouvé les mains liées dans le dos à Orléans. Les squelettes sont examinés par des anthropologues. Leur âge et la cause de leur mort n’ont pas encore été déterminés. Ils auraient été enterrés au plus tôt au 1er siècle, selon les premiers éléments de datation.

 

 

Fête de la Science : portes ouvertes sur un site archéologique des Pyrénées-Orientales. A l'occasion du début de la Fête de la Science 2019, à Bolquère, dans les Pyrénées-Orientales, le public est invité à venir découvrir les vestiges d'une activité de production de poix datant du début du Moyen-Âge, récemment mis au jour lors d'un chantier de fouilles archéologiques préventives.

 


 

Baléares. Des archéologues découvrent des amphores préservées dans une épave romaine vieille de 1700 ans. Au large de Majorque dans les Baléares, des archéologues ont exploré une épave romaine coulée depuis quelque 1.700 ans. Ils y ont découvert plus de 90 amphores, dont une grande partie intactes, qui devraient permettre d'en savoir plus sur l'histoire du navire.

 

Belgique. Les fouilles du Bois du Grand Bon Dieu à Thuin mènent à un lieu de rassemblement et de batailles. Et si le Bois du Grand Bon Dieu à Thuin n'était pas seulement un simple espace naturel? A la fin de l'époque celtique, le Bois du Grand Bon Dieu aurait été un lieu de rassemblement et en -57, ce serait un site de bataille lié à la conquête d'une partie de la Gaule par César.

 

Canada. Les Dorsétiens : mystérieux premier peuple d'Arctique. Avant les Inuits, un peuple méconnu a longtemps peuplé l’Arctique canadien. Les Dorsétiens ont laissé derrière eux de magnifiques objets d’art, ainsi que de nombreuses questions pour les archéologues

 

Divers. Chasse ou climat : qui blâmer pour l'extinction des grands mammifères ? Pourquoi les grands mammifères ont-ils disparu à la fin du Pléistocène ? Les raisons de l’extinction qui emporta la mégafaune du Quaternaire, des animaux de plus de 45 kilogrammes, restent la source d’un débat encore très polarisé.

 

04102019.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

18 octobre :  Fouille d’une ferme du second âge du Fer à Rivery par Yves Lebéchennec

Prochain Cin'archéo

8 novembre :

Voir le blog associationciras.org