Revue de presse : 4-5 août 2019

 

France

 

Montauban : ils fouillent le passé pour en révéler les mystères. Le centre montalbanais de l'Institut national de recherches archéologiques préventives emploie une vingtaine d'archéologues pratiquant fouilles et études. Reportage.

 

 

La Maison de l’archéologie de Thérouanne, c’est 2 000 ans d’histoire à découvrir. « Teruanna » a successivement été l’ancienne capitale de la Morinie gauloise, une florissante cité gallo-romaine, puis le siège d’un important diocèse au Moyen-Âge avant la destruction de la ville en 1553. La Pompéï du Nord est maintenant prête à révéler ses secrets dans la toute nouvelle Maison de l’archéologie.

 


 

Canada

 

L'Estrie prise d'assaut par des archéologues. Des archéologues passeront les deux prochaines semaines à East Angus sur les rives de la rivière Saint-François. Le site a déjà été évalué et les découvertes étaient prometteuses.

 

Des petits trésors retrouvés lors de fouilles archéologiques à Coaticook. Les fouilles archéologiques sur le site de l’ancien Hôtel Queen, à Coaticook, ont une fois de plus permis de reconstituer en partie l’histoire de cet établissement.

 

 

Egypte. Début de la restauration du sarcophage extérieur en bois doré de Toutânkhamon. Le processus de restauration a débuté mi-juillet après que le sarcophage qui s'y trouvait depuis des décennies ait été transféré depuis la tombe du célèbre pharaon (KV 62) dans la Vallée des rois à Louxor (sud) au Grand Musée égyptien (GEM), au Caire.

 


 

Maroc. "Trésors de l’islam en Afrique", une exposition "à rebours des idées fausses propagées sur l'Afrique". Elle mettra en exergue 13 siècles d’histoire à travers un voyage dans le temps alliant art, archéologie, architecture et ethnographie dont témoignent près de 250 œuvres d’art patrimoniales et contemporaines, provenant de collections publiques et privées du Maroc, d’Afrique et d’Europe.

 

Suisse. Un menhir parcourt 25 kilomètres sur le lac de Neuchâtel. L’embarcation de l’association Pierre-à-Feu, transportant un menhir depuis le musée du Latenium jusqu’au village préhistorique de Gletterens, est arrivé à bon port samedi soir. Au total, ce sont 25 kilomètres qui ont été parcouru en trois jours sans encombre majeure. Et cela, plus vite que prévu.

 

 

 

05082019.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org