Saint-Vaast-en-Chaussée. Diagnostic sur 4,4 ha. L. Blondiau (Inrap), 2018

 

Une occupation ancienne est suggérée par quelques tessons du Bronze final recueillis dans deux fosses (vue 1) pouvant être largement postérieures. Deux angles d'enclos (vue 2), quelques poteaux et fosses n’ont pu être datés, faute de mobilier. Une fondation de blocs de craie (vue 3), également non datée, a été suivi sur 11 m. Il pourrait s'agir des vestiges d'un mur de clôture relativement récent. Source : rapport de diagnostic.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

7 juin 2019

Amandine Marshall. La découverte de la tombe de Touthankamon

14 juin 2019

Eric Rieth. Visite guidée  de la fouille subaquatique d'Epagne-Epagnette.

Prochain Cin'archéo

3 mai 2019

Spécial Touthankamon

Voir le blog associationciras.org