Revue de presse : 27 novembre 2018

 

France

 

Le site archéologique du Fâ n’a pas dévoilé tous ses secrets. Le site archéologique gallo-romain de Barzan (17), est un des plus importants de la région. Alain Bonnifleau, bénévole depuis déjà vingt-cinq ans, a pris une part active à sa renaissance.

 

 

Haut-Doubs : des vestiges mis au jour par la sécheresse. Avec l’assèchement du Doubs, plusieurs édifices ont resurgi des profondeurs de la rivière. C’est le cas d’anciens moulins, vieux de plusieurs siècles, qui bordaient les rives.

 

Archéologie. Valorisation des sites de Langonnet. Les richesses archéologiques du Centre Ouest Bretagne (Cob) sont un atout pour le territoire. Avant de pouvoir les révéler au public, un travail d’inventaire a dû être mené.

 

Chassey-le-camp. Jugé pour avoir été vu avec un détecteur de métaux sur le site archéologique. Un homme de 47  ans était jugé devant le tribunal correctionnel de Chalon pour avoir été surpris avec un détecteur de métaux sur le site archéologique du Chasséen.

 

Egypte

 

Pour trouver des momies en Egypte, «il faut résoudre des scènes de crime». Le professeur Frédéric Colin, directeur de l’institut d’égyptologie de l’université de Strasbourg, confie comment il a découvert une stèle et deux sarcophages à Louxor

 

Un tombeau partagé par deux artistes sous Amenhotep III. Le tombeau de Nébamon et Ipouky est unique à plus d’un titre. Alors que les chapelles étudiées avec des instruments d’analyse chimique et de documentation photographique sont en général dédiées à un défunt et à sa parenté, ici ce sont deux hommes qui s’en partagent l’espace, tout en n’ayant apparemment pas de relation familiale connue puisque les parents des deux défunts sont cités séparément.

 

Israel. Un extrait de vanille retrouvé dans une chambre mortuaire de l’âge de Bronze. La première preuve de l’utilisation de vanille a été découverte dans des résidus d’offrandes mortuaires, dans une tombe vieille de 3 600 ans et située en Israël – ce qui réécrit l’histoire de la précieuse épice.

 

Italie.

 

Pompéi : pourquoi tant de nouvelles découvertes. Fresques érotiques, portraits intacts, squelettes improbables, demeures somptueuses, graffitis et inscriptions qui bouleversent nos connaissances sur l'Antiquité... Plus un mois ne passe sans une nouvelle découverte exhumée à Pompéi. Voici pourquoi.

 

 

Russie. Les archéologues sont sur le point de percer le mystère du «sarcophage vide» de Rostov. Le célèbre «sarcophage vide» de la cathédrale de la Dormition à Rostov continue de livrer ses secrets. Ainsi, il s’avère que son couvercle est plus grand que lui-même et qu’il ne fait que 28 cm de profondeur, a indiqué le service de presse de l’Institut d’archéologie de l’Académie des sciences de Russie.

 

Tunisie. Carthage : les vestiges antiques engloutis par des constructions illicites. Les ruines de la cité antique de Carthage sont de plus en plus menacées par l'urbanisation. Des villas de luxe sont construites en toute illégalité et au mépris des textes protégeant ces sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Les autorités locales ont toutes les peines du monde à enrayer le phénomène, au grand dam des archéologues.

 

27112018.pdf
Document Adobe Acrobat 2.7 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

Vendredi 14 décembre 2018 : Les animaux dans la Grande Guerre par Alice Bourgois

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org