Revue de presse : 27-28 mai 2018

 

France

 

A Beg-er-Vil, les chercheurs traque l'ADn humain. Les premiers carottages ont été lancés mercredi, en tout début d'après-midi, sur le chantier de Beg-er-Vil. Objectif : atteindre la couche d'occupation du site, d'il y a 8 000 ans, afin de réaliser des études micromorphologiques, de prélever des sédiments, des microcharbons, et de l'ADN.

 

Une arme de chasse vieille de 23 000 ans retrouvée sur le site des Prés de Laure. La découverte des fragments d’une pointe en os associée à 11 barbelures en silex apporte un éclairage inédit sur la façon dont nos ancêtres chasseurs-cueilleurs concevaient leurs armes il y a 23 000 ans.

 

Des fouilles sous-marines donnent à Fos comme un air d'Atlantide. Connu des archéologues depuis de nombreuses années, le site a déjà donné lieu à plusieurs campagnes de recherches ayant notamment dévoilé l'existence d'un complexe portuaire antique dans l'anse Saint-Gervais. Mais de multiples interrogations subsistent.

 

L'Abbaye de Hambye cartographiée sous toutes les coutures et en 3 dimensions. C'est le projet de numérisation 3D le plus ambitieux dans le Département de la Manche : La reconstitution en 3 Dimensions de la célèbre Abbaye de Hambye, propriété du Conseil Départemental. Depuis le 14 mai dernier, grâce à de nouvelles technologies, deux archéologues répertorient et photographient toutes les voûtes, les arrêtes, tous les détail de l'architecture de ce chef d'oeuvre de l'Art Sacré Médiéval.

 

 

Kénya. Le site de Panga ya Saidi a livré des artefacts datant de 78 000 ans. Les fouilles dans la grotte de Panga ya Saidi, située sur les côtes kényannes, ont permis de reconstruire une stratigraphie démarrant il y a 78 000 ans.

28052018.pdf
Document Adobe Acrobat 740.0 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaine conférence

Voir le blog associationciras.org