Cinarchéo vendredi 6 avril 2018 : Archéologie précolombienne

CIN’ARCHEO vous convie à sa prochaine séance le vendredi 6 avril 2018 (20 h 30) à la
DRAC (Salle Robida).

 

Un sanctuaire dans les Andes : Chavín de Huántar. Documentaire de 52 réalisé en 2016 par José María Morales (Wanda Films).

 

Le mont Huascarán, plus haut sommet des Andes péruviennes, est vénéré depuis des temps immémoriaux par les populations autochtones, qui y voyaient la demeure des esprits de la terre. C’est dans ces paysages de haute altitude que furent érigés il y a trois mille ans les premiers sanctuaires des civilisations précolombiennes. Le site archéologique de Chavín de Huántar – qui a donné son nom à la civilisation de Chavín – est situé à 3200 mètres d’altitude dans l’actuel Pérou. Il offre un exemple remarquable des imposantes constructions en pierre réalisées par les premières cultures andines, vers 900 avant J.-C. La cité était alors dirigée par une caste de prêtres, “ambassadeurs des dieux”, qui se serait emparée du pouvoir sans recourir à la force. En parcourant le site, on découvre les vestiges de constructions architecturales stupéfiantes, mises au service du culte – notamment un grand complexe cérémoniel comprenant un théâtre où étaient mis en scène oracles, rituels impliquant l’usage de mescaline, sacrifices humains ou même cannibalisme... Les superbes reconstitutions de ce documentaire-fiction révèlent combien le pouvoir de la religion et les représentations spirituelles ont influencé la conception de ce lieu fascinant.

 

TeotiHuacán les trésors de la cité des dieux.
Documentaire de 52’ réalisé en 2015 par Jens
Afflerbach et Alexander Ziegler (Story house
productions GmbH).

 

Les vestiges de Teotihuacán, aucentre du Mexique,  demeurent l’une des plus grandes
énigmes de l’archéologie. Découverte par les Azt èquesau XIVe siècle, la métropole m éso-amér ica ine, oùs’élevaient pyramides, temples et bâtiments à plusieurs étages, était depuis longtempsabandonnée. Sa perfection est telle que les Aztèques la nommèrent “cité des dieux”. Selon leshistoriens, cette ville de 200 000 habitants aurait été fondée par des populations ayant fuipar dizaines de milliers une éruption du volcan Popocatépetl. Mais quels étaient lesdirigeants de cette nouvelle civilisation qui, à la différence des Mayas, ne laissa pas de traceécrite ? Pourquoi ce peuple disparut-il mystérieusement vers le VIIe siècle ? Des découvertes
archéologiques récentes– notamment un passage souterrain sous la pyramide principale de
la ville –livrent de passionnants éclairages sur cette civilisation perdue. Ce documentaire
exceptionnel suit les archéologues dans leur exploration des galeries souterraines, qui
recèlent des secrets vieux de mille huit cents ans

06042018.pdf
Document Adobe Acrobat 144.2 KB

Prochainement

Prochaine conférence :

Prochain Cin'Archeo

6 avril : Archéologie précolombienne

Cliquer ici pour le programme

 

Projection en avant-première

 

9 avril 2018 – 19 h - Abbeville Cinéma Le Rex

 

 

 

Qui a tué Néandertal ?

 

 

QUATORZIEME FESTIVAL DU FILM D’ARCHEOLOGIE D’AMIENS

 

 

10 au 14 avril 2018.

 

Les films primés seront rediffusés le 15 avril.

 

Voir le blog associationciras.org