A Naours, d'émouvants fantômes de la Grande Guerre.

 

A Naours, d'émouvants fantômes de la Grande Guerre. William, Rudolph, Allan ou Stuart sont des gamins… qui ont déjà un siècle. Les prénoms de ces soldats s’étaient perdus dans les limbes de l’Histoire. Il y a deux ans, Gilles Prilaux, un archéologue de l’Inrap, a miraculeusement retrouvé leur trace au fond des grottes souterraines.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

 

Conférence dédicace

 

Grecs et Libyens en Cyrénaïque dans l’Antiquité

Aspects et vicissitudes d’un rapport millénaire par Sophie Marini

15 février 2019

 

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org