Revue de presse : 30 mai 2016

 

France

 

 

 

Beauvais : 15 ans de fouilles archéologiques exposés au Mudo. Sobre, esthétique, efficace. La nouvelle exposition présentée au Mudo-Musée de l’Oise à Beauvais jusqu’à fin septembre concentre toutes ces qualités. « Le but est de présenter au public des fouilles des quinze dernières années dans le département et connues que des spécialistes », résume Richard Schuler, l’un des deux commissaires de l’exposition.

 

 

 

Les «constructions» de Néandertal. A 19 heures, dans la salle d'apparat du château, la nouvelle tombe en même temps qu'à Paris et le monde entier : la grotte de Bruniquel détient la plus ancienne trace humaine au monde en milieu souterrain, soit 176 500 ans. C'est Michel Soulier, président de la Société spéléo-archéologique de Caussade, qui l'annonce devant une centaine d'auditeurs aussi émue que lui.

 

 

 

400 000 ans d’histoire du Calaisis à découvrir à la médiathèque de Coquelles. La médiathèque de Coquelles présente actuellement une exposition « Le Calaisis, 400 000 ans d’histoire ». Conçue par le service archéologie de la communauté d’agglomération Cap Calaisis, elle permet de découvrir, comme son nom l’indique, l’histoire du Calaisis de la Préhistoire jusqu’à l’Époque contemporaine.

 

 

 

Firmi au temps des Gallo-Romains. Actuellement, la médiathèque de Firmi montre, aux côtés des vestiges, à quoi pouvait ressembler cette villa gallo-romaine, qui devait se trouver au centre d'une vaste exploitation agricole dispersée.

 

 

 

Lascaux, saison 4. La troisième reproduction de la célèbre grotte, fermée depuis plus de cinquante ans, est en construction à Montignac (Dordogne). Elle sera accompagnée d'un musée sur l'art pariétal.

 

 

 

Les résultats de fouilles, à Rouen, présentés au musée des Antiquités. En 2013 et 2015, des fouilles archéologiques ont été conduites, à Rouen (Seine-Maritime), précisément dans les rues aux Ours et Fardeau. Afin de partager les fruits des découvertes avec le public, les résultats vont être présentés, en plusieurs phases, au musée des Antiquités

 

 

 

Fouilles sauvages : le cri d’alarme des archéologues. Assez ! Au printemps, les fouilleurs amateurs arpentent les champs et les forêts, en quête de vestiges. Chaque atteinte à l’un des 33 000 sites répertoriés en Lorraine les détériore. Les archéologues de la Drac rappellent la loi.

 

 

 

Angleterre. Le mystère du transport des pierres de Stonehenge enfin résolu? Des chercheurs pensent avoir découvert la façon dont les pierres ont été transportées par les hommes préhistoriques il y a plus de 4.000 ans.

 

 

 

 

 

Belgique. Apéros (égypto)érotiques au Musée de Mariemont. Tout sur la vie sexuelle des Pharaons au Musée de Mariemont ! Après une visite « soft » de l’exposition « Dieux, Génies, Démons en Égypte ancienne », une relecture des mythes sous l’angle érotique est proposée aux participants, en même temps qu’un apéro.

 

 

 

Espagne. Entre Lascaux et Altamira en Espagne, une histoire proche. Comme à Lascaux, la grotte originelle a été fermée au public par souci de ce conservation. A quelques centaines de mètres de là, les Espagnols ont créé un fac similé ou Néo grotte qui reçoit 200 000 visiteurs par an. A la fois musée et centre de recherche, ce lieu montre ce qu'était Altamira il y a 15 000 ans et permet de révéler au monde l'oeuvre artistique des hommes du Paléolithique.

 

 

 

Luxembourg. Inauguration du Centre régional de recherche archéologique à Dalheim. Cette maison, rénovée et par le Service des sites et monuments nationaux, a été transformée en Centre régional de recherche et d’étude des vestiges gallo-romains. Elle abrite des bureaux, des résidences d’archéologues et elle sera aussi un lieu de rencontre entre chercheurs ainsi qu’entre intéressés d’archéologie.

 

 

 

Suisse. Gros succès pour les fouilles celtes. Plus de 1300 visiteurs ont admiré les vestiges exceptionnels d'une agglomération celtique du 2e siècle avant J-C- lors de portes ouvertes samedi à Vufflens-la-Ville (VD). Débutées à fin avril 2015 et prévues sur une durée de 13 mois, Les fouilles constituent un champ d'investigation d'une qualité rare. Elles ont livré des vestiges particulièrement bien conservés sur plus de 7000 m².

 

30052016.pdf
Document Adobe Acrobat 1'019.1 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Vendredi 16 juin - 20h30

Templeuve en Pévèle par Evelyne Gillet

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org