Revue de presse : 8 octobre 2015

France


Un vestige de l’enceinte de Charles V mis au jour à Paris. Les archéologues ont mis au jour un morceau de la dernière enceinte médiévale construite autour de Paris, vers 1350 sous Charles V. L’ouvrage montre l’importance du système défensif à une période où les armes à feu ont commencé à remplacer les épées et les boucliers.


A Rouen, la fête de la science 2015 met en lumière l'archéologie. En marge des labos et des expériences en blouses blanches, c'est une présentation les pieds dans la terre que proposent dimanche prochain, dans le cadre de cette fête de la science, les archéologues actuellement présents sur un chantier situé près de la gare de Rouen.

Algérie


Ain Temouchent: de nouvelles fouilles archéologiques au quaternaire de Ain Kihal. Encadrées par Chaid Saoudi Yasmina, archéologue et professeur à l’institut d’archéologie de l’université d’Alger 2, ces fouilles concernent des recherches de fossiles de vertébrés datant du quartenaire ère de l’apparition de l’homme sur terre, au site appelé Oued Saboune.


Classement du mausolée de Syphax au patrimoine mondial. Le dossier de classement en tant que patrimoine mondial du site archéologique et historique du mausolée royal de Syphax (3e  siècle avant JC), connaît une "avancée significative", a-t-on appris du directeur de la culture de la wilaya d’Ain Temouchent.


Belgique. FLÉMALLE. Un convoi « mammouth » pour le Préhistomuseum. Cette reproduction grandeur nature d’un mammouth a donc pris ses marques dans son nouveau milieu naturel, en plein cœur de la forêt flémalloise. L’animal sera bientôt rejoint par 17 autres compères: cheval, rhinocéros, aurochs, sanglier, cerf...


Corée. Sud et Nord exposeront les objets exhumés lors du projet de fouilles conjoint. Le public aura l’opportunité de voir les objets ayant été exhumés lors du projet de fouilles conjoint du site du palais de Manwoldae de la dynastie Goryeo (918-1392), désigné patrimoine mondial en 2013. Une centaine d’objets seront exposés dans des musées de Séoul et Kaesong jusqu’à la mi-novembre.


Etats-Unis. Un musée américain dédié aux reliques chinoises. Les amateurs d'archéologie se retrouvent au Centre Tang sur la Chine Antique. Le but de ce musée est de promouvoir la recherche et la compréhension de la Chine des premiers temps. Cette expression recouvre une période située entre 10 mille avant notre ère et 220 après Jésus-Christ.


08102015.pdf
Document Adobe Acrobat 312.7 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Vendredi 16 juin - 20h30

Templeuve en Pévèle par Evelyne Gillet

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org