Diagnostic à L’Echelle-Saint-Aurin, préalablement à l'aménagement du Gazoduc « Artère du Santerre » (N. Descheyer, Inrap, 2015)

Une occupation du premier Age du Fer est représentée par au moins deux structures (une fosse et fosse ou fossé) distantes de 35 m. Elles ont livré un fragment de meule en grès et deux tessons de céramique.

Une occupation gallo-romaine (IIe-IIIe s.) est matérialisée par 4 trous de poteaux concentrés sur 15 m², limité au sud par un fossé. Leur comblementa livré des tuiles et quelques tessons.

Deux tranchées associées à une fosse comblée de craie sont contemporaines de la guerre 14/18



Source : rapport de diagnostic



Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

17 mai 2019

Cécile Brouillard. La nécropole gauloise de la Chavatte

7 juin 2019

Amandine Marshall. La découverte de la tombe de Touthankamon

14 juin 2019

Eric Rieth. Visite guidée  de la fouille subaquatique d'Epagne-Epagnette.

Prochain Cin'archéo

3 mai 2019

Spécial Touthankamon

Voir le blog associationciras.org