Revue de presse : 3 octobre 2015

France


Les corps de deux poilus morts en 1917 découverts dans la Marne. Les deux soldats français, originaires du sud-ouest de la France, ont été tués lors des offensives du printemps 1917 au Chemin des Dames. Leurs ossements, déterrés près de Cormicy, vont être étudiés par un anthropologue avant d'être restitués à l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre.


Loches. Dans les remparts ensevelis de l'ancienne forteresse. Les archéologues ont mis à jour, non loin de la jonction entre le premier et le second Logis royal, ce qui semble bien être les traces d'une tour de la fin du XIe siècle, liée à la muraille de la même époque déjà découverte l'année dernière. Peut-être l'une des tours qui jalonnaient les remparts à cette époque, où aucun des deux logis n'était encore bâti.


Lydie Dussol, sur les traces des Mayas. Originaire de Saint-Pierre, Lydie Dussol est doctorante en archéobotanique, ses recherches portant sur les relations entre les sociétés mayas anciennes et leur environnement. À 27 ans, l'étudiante vient de décrocher la prestigieuse bourse L’Oréal-Unesco qui récompense chaque année les jeunes chercheuses talentueuses.


Canada. Des artefacts vieux de plus de mille ans au sud de Calgary. L'endroit aurait connu neuf occupants différents sur un millier d'années et dévoilerait de nombreux détails de l'histoire de Calgary et des ancêtres autochtones de l'Alberta. Ici, les gens procédaient à l'abattage des bisons et retiraient le gras des os pour l'utiliser dans la préparation de leur nourriture.


Egypte. Toutânkhamon et les chambres secrètes. L'archéologue Nicolas Rheeves a fait une annonce fracassante le 1er octobre au Caire : la chambre funéraire du Pharaon Toutânkhamon aurait deux chambres secrètes à découvrir, dont celle de la reine Néfertiti ou de la courtisane Kiya. Pourtant les indices sont minces.

Grèce. Le mystère du colossal tombeau d'Amphipolis enfin résolu? Trois inscriptions auraient permis d'identifier à qui était dédié l'impressionnant tumulus Kasta, découvert l'année dernière. Ni une reine, ni un roi… mais un général d’Alexandre le Grand ! Voilà à qui serait dédié la tombe exceptionnelle

Suisse. Yves Coppens, l’os dans la peau. Le paléontologue qui a découvert le fossile de Lucy est de passage à Genève pour l’exposition «Lascaux».


03102015.pdf
Document Adobe Acrobat 576.9 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Vendredi 16 juin - 20h30

Templeuve en Pévèle par Evelyne Gillet

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org