Revue de presse : 2 octobre 2015

France

A la recherche du château de Boutavent. Depuis le 21 septembre, les bénévoles du Centre de recherche archéologiques du pays de Rennes (Cerapar) occupent le site de Boutavent pour une nouvelle phase de recherches archéologiques. Situé au sud de la commune, le site domine la partie est de la forêt de Paimpont.


Ils avaient pillé des épaves du XVIIIe à Palavas, deux ans de prison ferme. Le tribunal correctionnel de Montpellier a prononcé jeudi des peines allant jusqu'à deux ans de prison ferme à l'encontre de pilleurs d'épaves et de leurs complices qui avaient dérobé quelque 900 objets d'origine gallo-romaine et d'autres pièces anciennes.


Nancy : les vestiges du bastion de Saurupt mis au jour sur un chantier. Les archéologues de l’Inrap continuent leurs sondages sur le chantier du nouveau quartier Nancy Grand-Cœur, boulevard Joffre. Ils ont mis au jour les vestiges du bastion de Saurupt, construit au XVIIe s sous Charles-III puis détruit par Louis XIV.


L'Archéologie nous raconte l'humanité, à Narbonne, jusqu'à samedi. C 'était le lever de rideau hier soir sur les Rencontres du film d'archéologie du Grand Narbonne, qui se déroulent  jusqu'au 3 octobre à la Médiathèque. Un foisonnement véritable culturel.


Vendôme. Le Quartier Rochambeau livre ses premiers secrets. Premier bilan satisfaisant pour le diagnostic archéologique du Quartier Rochambeau, notamment des informations sur les enceintes médiévales.


L’archéologie doit être mieux protégée par la loi. Le statut des vestiges archéologiques mis au jour sur le territoire national français relève, pour l’heure, d’un droit de propriété complexe et multiple. Pas moins de cinq régimes différents coexistent, selon le lieu et les circonstances de découverte pour les seuls biens mobiliers.

Angleterre. Le British Museum dévoile les multiples facettes de la culture celte. Une exposition intitulée "Celtes: art et identité" ouvre jeudi au British Museum à Londres, explorant l'histoire des Celtes et révélant la multiplicité des cultures qualifiées de celtiques. L'exposition couvre 2.500 ans d'Histoire, depuis les Celtes que la Grèce ancienne voyait comme des barbares jusqu'au renouveau de la culture celtique observé dans les îles britanniques au cours des 300 dernières années


Belgique.Ath:Le fruit des recherches sera exposé dans les musées Athois. Les sondages systématiques destinés à repérer d'éventuels vestiges ont mis en évidence l'existence d'un site daté du Néolithique ancien (soit environ 7000 ans par rapport à aujourd'hui). Les traces d'occupation humaine s'étendent sur environ un hectare. Lorsque les recherches seront terminées, il s'agira du plus grand village de cette période fouillé dans la région.


Ecosse. Les Britanniques momifiaient-ils comme les Egyptiens? L'équipe de Tom Booth a retrouvé les premières preuves tangibles de telles pratiques lors de fouilles sur les îles Hébrides extérieures (ouest de l'actuelle Ecosse) parsemées de tombeaux et de tertres funéraires datant de l'Age du bronze.


Egypte. Toutankhamon-Néfertiti : un tombeau à double fond ? Dans la vallée des Rois, la fièvre grimpe du côté de la tombe de Toutankhamon. Après l’annonce fracassante de l’hypothèse de Nicholas Reeves, l’archéologue était au Caire pour une conférence de presse.


Grèce. De nouveaux trésors retrouvés dans l’épave d'Anticythère. Plus de 50 nouveaux objets ont été remontés de la célèbre épave grec d’Anticythère reposant depuis 2.000 ans sur les fonds marins de Mer Égée au large de l’île du même nom.

Israel. Une rare mosaïque byzantine dévoilée aujourd’hui au public en Israël. Une rare mosaïque de la période byzantine représentant des rues et des bâtiments et découverte dans le sud d’Israël il y a deux ans, sera présentée au public après avoir été restaurée, a annoncé l’Autorité israélienne des antiquités.

Liban. Découverte unique à Saïda. Les niveaux médiévaux et phéniciens. La 17e année de fouille, effectuée par le British Museum en collaboration avec le département des Antiquités du Liban sur le tell de la ville antique a eu lieu, en 2015, sur les deux chantiers dits du Collège et de Sandikli, deux sites urbains au cœur de la ville.


Luxembourg. Des fresques gallo-​​romaines sortent de terre. Les fouilles archéologies menées à Schieren ont permis de faire sortir de terre des objets uniques au Luxembourg. Sur ce site gallo-romain, les archéologues du Centre national de recherche archéologique (CNRA) ont mis la main sur des fresques polychromes ainsi que sur des stucs décorés, «remarquables par les sujets représentés et la qualité artistique».


Palestine. La protection du patrimoine palestinien en faillite, la tombe de Jénine un exemple. Le ministère palestinien du tourisme et de l’archéologie a récemment annoncé la découverte d’un important cimetière archéologique, dans le village d’Araba, dans le département de Jénine, au nord de la Cisjordanie.


Portugal. Les Açores se dotent d'un nouveau parc archéologique sous-marin. Le Journal officiel portugais vient d'entériner la création d'un parc archéologique sous-marin aux Açores, dans l'île de Flores Il s'agit de protéger le site du naufrage du Slavonia, un navire de la Cunard, une des grandes compagnies transatlantiques britanniques, reliant New York à Trieste. Le navire s'est abîmé sur la côte en 1909 en raison des mauvaises conditions météorologiques.


Suisse. La grotte de Lascaux dévoile une partie de ses oeuvres à Genève. Chef-d'oeuvre de la préhistoire, la grotte de Lascaux montre un pan de son antre dès vendredi à Palexpo à Genève. Une exposition interactive présente cinq fac-similés, en partenariat avec des musées locaux.


Syrie. «Les collections des musées ont été mises à l'abri». Quelque 99% des collections des musées syriens ont été mises à l'abri, explique le directeur des Antiquités et des Musées syriens, le professeur Maamoun Abdelkarim, joint au téléphone par Géopolis en Syrie. Dans le même temps, les djihadistes d’EI se livrent à un pillage archéologique de grande ampleur dans les zones qu’ils contrôlent.


Tunisie. Cinq missions archéologiques italiennes en Tunisie. Un ambitieux projet est actuellement à l’étude entre les services culturels italiens en Tunisie et l’Institut national du Patrimoine. En effet, si ce projet aboutit, la Tunisie pourrait accueillir dans quelques années une école d’archéologie tuniso-italienne qui serait nommée Ecole d’Archéologie de Carthage.


02102015.pdfrp.pdf
Document Adobe Acrobat 1.0 MB

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Vendredi 16 juin - 20h30

Templeuve en Pévèle par Evelyne Gillet

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org