Un légionnaire qui marche, ça fait mal

En 2015, à l’occasion de l’ouverture du Parc de Samara, une évocation de marche de légionnaires romains a été effectuée entre le parvis de la cathédrale d’Amiens et le Parc, distants de 14 km. 7 marcheurs, équipés du même matériel que les soldats de l’empereur Domitien (mort en 96), ont été mis à l’épreuve.

Moi, Silva, j’ai eu le bonheur de faire partie de l’équipe, et vous propose ici de découvrir les conséquences physiques d’une marche « antique » sur un homme du XXIème siècle, relativement bien préparé : participation aux deux marches précédentes à Samara (2012 et 2013) et surtout participation à la marche Autun – Bibracte – Alésia 2012.

Pour nous aider à comprendre, j’ai utilisé une montre GPS, couplée à un cardiofréquencemètre : nous obtenons des données sur la fréquence cardiaque, la vitesse de déplacement, le dénivelé et ainsi de suite. Je n’étais pas seul dans ma démarche, le camarade Sithophagos ayant également utilisé une montre GPS, nous permettant de croiser nos données.


Lire la suite ici

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Prochainement

Mercredi 21 juin

Visite des fouilles d'Epagnette à 14 h avec Eric RIETH

Prochaine conférence :

Vendredi 16 juin - 20h30

Templeuve en Pévèle par Evelyne Gillet

Samedi 23 septembre :

Journée à Samara

Voir le blog associationciras.org