L’usine SGD s’empare de Gros Jacques

Site de Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly - L'informateur - 2 mai 2014

La construction de l’usine de flaconnage pharmaceutique de SGD aura abouti d’une situation exceptionnelle. En effet, la découverte de vestiges archéologiques sur le lieu d’implantation de la zone d’activités du Gros Jacques a failli réduire le projet à néant. : David shan, vice-président des opérations chez SGD l’a reconnu à mi-voix : “ Si on n’avait pas pu s’accorder sur un délai, on serait allé s’installer ailleurs”. Le 3 mars en effet, le Préfet reçoit le diagnostic établi à la suite des fouilles préventives, obligatoires en pareil cas. Et là, deux solutions : ou se remonter les manches et réunir l’ensemble des acteurs de l’opération, ou enterrer le projet. Car le temps impose ses conditions au dossier : le groupe SGD subit des contraintes économiques qui l’obligent à démarrer l’activité de la nouvelle usine de production au plus tard fin 2015. Or, les fouilles archéologiques auraient dû exploser ce délai. Alors, un travail de concertation et de coopération d’envergure s’est mis en branle.

voir l'article

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

 

Conférence dédicace

 

Grecs et Libyens en Cyrénaïque dans l’Antiquité

Aspects et vicissitudes d’un rapport millénaire par Sophie Marini

15 février 2019

 

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org