A-t-il découvert les ossements du roi Charles III ?

Courrier Picard du 09/09/13

L'identification du crâne du roi Henri IV, c'est lui. La découverte des circonstances de la mort d'Agnès Sorel, la favorite de Charles VII (un empoisonnement au mercure), c'est lui aussi. Philippe Charlier, médecin légiste et anthropologue, aime les mystères historiques. Il présentait ce week-end l'exposition « Le miroir du temps » au musée Alfred-Danicourt, évoquant les techniques d'embaumement de momies siciliennes qui gisaient dans le rebut d'une église, sur les pentes de l'Etna (notre édition d'hier).

Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Prochaines conférences

Vendredi 14 décembre 2018 : Les animaux dans la Grande Guerre par Alice Bourgois

Prochain Cin'archéo

Voir le blog associationciras.org